En effet, le sucre blanc, bien que très populaire, a d'autres "concurrents" qui se distinguent par des propriétés nutritives intéressantes:

  • Le rapadura: pur jus de canne (bio),juste filtré et déshydraté. Pas de process de chauffage ni de raffinage d'où une couleur brun foncé. Le plus produit: apporte autant de calories que le sucre mais sa saveur prononcée permet d'en mettre moins; possède quarante fois plus de minéraux que le sucre blanc (quatre fois plus que le sucre roux) avec du magnésium, du potassium, du calcium, du phosphore, du fer... Le goût est proche du caramel, avec une saveur de réglisse.

  • Le sirop d'agave: ou encore appelé nectar d'agave, issu d'un cactus du Mexique. C'en est le jus concentré. Le plus produit: très fort pouvoir sucrant (renferme 90% de fructose); 20% moins calorique que le sucre; index glycémique quatre fois moindre que le sucre, ce qui limite les décharges d'insuline et de ce fait, moins de sensations de fatigue et de petites faims! Pas de goût particulier mais le nectar d'agave est un exhausteur de goût.

  • La sève de kitul: provient d'un arbre du Sri-Lanka (Caryota urens), ressemble beaucoup à du sirop d'érable car il est puisé à même la tige des fleurs. Le plus produit: faible indice glycémique (cf. infra); riche en vitamine B12 et C ainsi qu'en calcium et en fer. Goût situé dans une palette variant enter le sirop d'érable et le caramel.

  • La stévia: autorisée depuis Janvier 2010 en France, édulcorant numéro un au Japon mais aussi très populaire en Amérique du Nord, c'est l'édulcorant avec lequel les industriels de l'agro-alimentaire se battent à coups de têtes de gondole, voué ainsi à remplacer l'aspartame. Plante originaire d'Amérique du Sud, dont les feuilles sont séchées puis réduites en poudre. Pouvoir très sucrant (vingt fois plus que le saccharose). Le plus produit: Pas de calories, car ses sucres ne sont pas assimilés. Léger arrière-goût amer.

  • Le sucre des grand patissiers, le maltitol: réservé aux professionnels pour l'instant, ce produit issu des céréales séduit les patissiers car c'est un sublimeur d'arômes. Le plus produit: à quantité égale, apporte deux fois moins de calories que le sucre pour un plaisir équivalent; index glycémique bas; pas d'arrière goût; s'utilise comme le sucre, dans les mêmes quantités.

En conclusion, des alternatives au sempiternel sucre blanc sont possible et vous apporteront moins de culpabilité!