Chose promise, chose due, ce billet est consacré aux fruits à coque (source: , que l'on nomme également oléagineux, pourquoi? Parce qu'ils sont riches en huile: l'huile de noix, l'huile d'amande, l'huile de pistache, l'huile de noisette, vous connaissez?

Comme vous l'avez certainement deviné, citer ces quatre huiles n'est pas un hasard, et c'est donc pour cela que je vais me concentrer sur ces quatre fruits:

  1. L'amande: riche en fibres (15mg pour 100g), c'est une alternative intéressante aux pruneaux et céréales à base de son pour améliorer votre transit. Riche ne calcium (248mg pour 100g) donc peut-être intéressant pour les personnes intolérantes au lactose, cependant l'amande n'ayant pas une biodisponibilité (part d'un nutriment présent dans un aliment effectivement absorbé par l'organisme) optimale, elle ne sera pas aussi "efficace" que le lait ou ses dérivés.
  2. La noisette: une alliée pour les coups de froid. Contient du soufre, oligo-élément permettant de renforcer la région ORL (nez, gorge, bronches), du cuivre (efficace contre les maladies infectieuses comme la grippe), du fer (contre l'anémie, caractérisée par un teint jaunâtre), du magnésium (lutte contre le stress), du phosphore (lutte contre la fatigue intellectuelle, rappelez-vous pour cela du verbe phosphorer...) et toutes les vitamines du groupe B (qui interviennent dans de nombreux processus du corps humain: fonctionnement du système nerveux, production d'énergie, métabolisme des protéines...)
  3. La noix: grande concentration en minéraux, 690mg de potassium pour 100g (développement musculaire), phosphore (510mg pour 100g, cf. infra), du magnésium (130mg pour 100g, cf. infra), du calcium (que l'on ne vous présente plus, 61mg pour 100g). Riche également en vitamines du groupe B (notamment B9 et B12: fonctionnement du système nerveux). Riche en vitamine E (antioxydante). Attention, riche en histamine (peut déclencher des mécanismes allergiques).
  4. La pistache: 90% de ses graisses (environ) sont des acides gras insaturés, qui font baisser le mauvais cholestérol (LDL: Low Density Lipoproteins). Très bonne source de potassium (1,4g pour 100g), qui aide à réguler la tension artérielle et limiter le durcissement des artères coronaires, ce qui diminue de fait le risque de maladies cardiovasculaires. Contient également les fameux polyphénols (1g pour 10g), bénéfiques pour le cœur et des fibres permettant de réduire l'absorption du cholestérol alimentaire.
Tout cela vous montre à quel point ces fruits ont de grandes qualités. Mais il ne faut pas oublier toutefois, que 100g paraît peu mais c'est une grande quantité, et en général, nous consommons plutôt 20 à 30g (soit l'équivalent d'une poignée).